eviter les chutes

Prévoir les chutes chez les personnes âgées

Les chutes des personnes âgées peuvent nuire gravement à leur qualité de vie, entraînant l’immobilité, la dépendance des membres de la famille et, dans les cas les plus graves, le décès.

Conseils de prévention des chutes pour les personnes âgées et les soignants

Il y a des chutes/accidents simples qui peuvent changer votre vie à jamais, comme trébucher sur une marche de 5 cm ou glisser sur un tapis ou un sol humide. Si vous tombez, vous pouvez vous casser un os et cela peut être le début de toute une série de problèmes, tels qu’un séjour à l’hôpital, des blessures graves ou même une invalidité permanente.

Environ 30 % des personnes âgées sont tombées à un moment donné, et 8 % d’entre elles ont subi des blessures graves mettant leur vie en danger. On sait également que 28 % des décès chez les personnes âgées sont la conséquence directe de chutes.

Les chutes peuvent provoquer des fractures osseuses telles que celles des poignets, des bras ou des hanches et peuvent même entraîner des lésions cérébrales. La plupart des blessures affectant les personnes âgées sont le résultat de chutes, mais les chutes n’arrivent pas seulement quand on vieillit. Le plus souvent, les chutes sont dues à un ou plusieurs facteurs de risque. Il s’agit notamment de votre état physique ou d’un problème médical, ainsi que des risques pour la sécurité à votre domicile ou dans votre environnement communautaire. Les facteurs de risque personnels comprennent une faiblesse musculaire, en particulier dans les jambes, un mauvais équilibre et des difficultés à marcher, ainsi qu’une chute soudaine de la tension artérielle (hypotension posturale) lorsque vous vous levez rapidement après vous être allongé ou assis.

Les chutes chez les personnes âgées sont étroitement associées à :

  • Déficience visuelle et auditive ;
  • Utilisation inadéquate des médicaments ;
  • Difficulté d’équilibrage ;
  • Perte progressive de la force dans les membres inférieurs
  • Difficulté à se mobiliser ;
  • L’ostéoporose ;
  • Parmi d’autres situations cliniques plus fréquentes chez les personnes âgées.

FACTEURS DE RISQUE

La peur de tomber devient plus fréquente avec l’âge, même chez les personnes qui ne sont jamais tombées. Les personnes qui tombent fréquemment peuvent développer une peur de tomber, ce qui peut les amener à réduire leurs mouvements, à avoir des réflexes plus lents et à réduire ou annuler leurs activités quotidiennes, comme faire les courses ou participer à des activités sociales. En raison de la réduction de l’activité physique, la personne s’affaiblit, ce qui augmente le risque de chute. Bien que les chutes puissent être dues à des accidents ou à des facteurs de risque, elles sont en réalité souvent évitables.

Ne laissez pas la peur de tomber vous empêcher d’être actif. Surmonter cette peur peut vous aider à rester actif, à préserver votre santé physique et donc à prévenir de futures chutes. Sortir avec des amis, jardiner ou marcher peut vous aider à rester en bonne santé. La bonne nouvelle est qu’il existe des moyens simples de prévenir la plupart des chutes.

Il existe plusieurs autres facteurs de risque, tels que :

  • Vivre seul ;
  • La plupart des chutes se produisent à l’intérieur (par des tapis, un sol mouillé, une mauvaise utilisation des pantoufles, des animaux domestiques) ;
  • Una ménagement non adapté (escalier glissants)
  • Prendre des médicaments, en particulier ceux qui ont un effet calmant ;
  • Maladies chroniques (arthrite, dépression, ostéoporose, vertiges, etc.).
  • ostéoporose, vertiges, etc.

LES CONSÉQUENCES DES CHUTES

Les principales conséquences des chutes chez les personnes âgées sont

  • Fractures osseuses (principalement de la hanche, de la jambe et du poignet) ;
  • Traumatisme crânien ;
  • Blessures diverses.

Même lorsque les blessures sont mineures, les conséquences psychologiques peuvent générer

  • Sentiment de nervosité
  • Fragilité
  • Honte et dépression
  • Peur de marcher et de tomber à nouveau.

COMMENT ÉVITER LES CHUTES

Pour éviter les chutes il est conseillé d’aménager et entretenir son intérieur. Une des solution les plus éfficace pour éviter les glissade à son domicile c’ets de mette en place des
revetement antichute notamment dans les escaliers, les entrées et les lieux humide comme les salles de bains.
Vous pouvez aussi vérifier ces 3 points :

  • Maintenez le sol propre et sec ;
  • Évitez les irrégularités du sol ;
  • Maintenez le sol libre d’obstacles et de tapis.

Soins dans la salle de bains

  • Utilisez des tapis antidérapants dans la baignoire ou la douche ;
  • Utilisez des barres de soutien près des toilettes et de la baignoire ;
  • Utilisez des tapis antidérapants sur le sol ;
  • Utilisez un siège de toilette.

L’entretien des escaliers

  • Utilisez une main courante sûre, de préférence des deux côtés.
  • Marquez la première et la dernière étape.
  • Maintenez les couloirs et les escaliers dégagés.

Entretien des meubles

  • Évitez de grimper sur d’autres meubles pour vous rendre là où vous voulez aller.
  • Fermez toujours les tiroirs et les portes des armoires.
  • Évitez les meubles aux arêtes vives.

D’AUTRES CONSEILS UTILES POUR PRÉVENIR LES CHUTES

Voici quelques conseils pour prévenir les chutes chez les personnes âgées :

  • Portez des vêtements confortables, en fonction de la météo et toujours des chaussures antidérapantes ;
  • Évitez les environnements mal éclairés, laissez toujours une veilleuse allumée ;
  • Faciliter l’accès aux objets d’usage fréquent ;
  • Ne laissez pas d’objets sur le sol ;
  • Pour le bien de votre colonne vertébrale, ne portez pas d’objets lourds ou encombrants ;
  • Maintenez une bonne posture ;
  • Pratiquez des exercices d’étirement ;
  • Faites attention aux effets secondaires des médicaments ;
  • N’utilisez que des lunettes prescrites par votre ophtalmologiste.

 

Laisser un commentaire